La recette d’un fondant au chocolat ou même de tout gâteau au chocolat tient à très peu de choses ; mais il y en a une qui est primordiale,LA CUISSON. Il suffit d’une minute ou de trente seconde de trop et c’est foutu !

Personnellement, lorsque je fais un gâteau au chocolat, je surveille tout le temps la cuisson, en effet, je suis une étudiante avec un four de base (je me rêve le tout option incrusté dans ue superbe cuisine en alu brossé pour plus tard). En bref, mon four cuit beaucoup sur le dessus voir crâme pas ma de truc d’où la technique du papier d’alu qu’il faut toujours avoir à porter de main.

Dans tous les cas, les cusiniers en herbe maîtriserons tous leur four je l’éspère car ceux-ci sont un peu capricieux et complétement aléatoires selon le modèle, la marque ou l’année. Chacun à sa petite particularité, il faut bien le connaître pour bien cuisiner.

Ainsi voilà de quoi ous guider lors de la confection de ce gâteau simplissime mais oufissime !

Fondant au chocolat d’Hecquette du Graâl

Fondant au chocolat

Ingrédients :  

- 300g de chocolat Poulain 1848 (pour moi c’est le meilleur, y compris après la cuisson, un bon fondant recquiert un chocolat de qualité et pas du premier prix, mais bon, pour 1,60 euro les 300 g de Poulain, on peut bien se permettre ce petit sacrifice …)

- 4 oeufs

- 125 g de sucre

- 150 g de beurre

- 50 g de farine

 Préparation

Préchauffez le four à 180 °

Faites fondre le beurre avec le chocolat au bain marie ou au micro-onde (veillez à bien vérifier que cela ne crame pas au micro-onde). Attendez quelques minutes qu’il refroidisse légèrement tout en gardant sa consistance liquide.

Par la suite, ajoutez les oeufs en veillant à les mélanger un par un et à délayer régulièrement (remuer régulièrement).

Rajoutez le sucre. Enfin tamisez la farine tout doucement pour qu’elle s’incorpore bien à la pâte et ne fasse pas de grumeaux.

Enfin, mettez au four pendant environ 20 à 25 minutes. Cependant veillez à surveiller régulièrement. Le gâteau doit toujours rester liquide ou très « fondant » au milieu mais cuit autour.

Conseils de dégustation :

Ce gâteau au chocolat est meilleur le lendemain de sa cuisson une fois qu’il s’est un peu durçi. En outre c’est un dessert divin accompagné d’une boule de glace à la vanille qui permet un mélange de saveurs et de sensations chaud / froid hallucinantes.