Gratin de poireaux et carottes

Posté par le 02 avr 2009 | Dans : Dietetique, Les gratins

Pour ceux et celles qui veulent réveiller leurs papilles endormies par une overdose de pâtes, de riz et de steak hâché, voilà un petit gratin malin : facile à faire, pas cher, pas long, même pour les garçons récalcitrant de la cuisine.

Pour réaliser ce gratin pour quatre à 6 personnes, vous aurez besoin de :

- 1 oeuf

- 30 cl de crême fraîche épaisse ( à 5% de matière grasse pour ceux qui font attention, sinon 30% c’est encore meilleur)

- 50 g de fromage râpé

- 3 beaux poireaux

- 6 belles carottes

- sel, poivre

- lait

- une demi cuillère à café de cognac (facultatif mais donne un petit goût de sucré-salé délicieux)

Conseils de préparation :

- Préchauffez votre four à 200°C (thermostat 7)

- Emincez les poireaux en fines rondelles . Pelez les carottes puis les émincez avec l’aide d’un économiseur en en faisant des lamelles très fines.

- Mélangez poireaux et carottes dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Faire cuire une vingtaines de minutes en remuant à feux doux.

- Etalez de façon uniforme les poireaux t carottes déjà cuits dans un plat à gratin.

- Ensuite, faites la préparation à verser en mélangeant la crême fraîche avec l’oeuf, salez et poivrez. Rajouter un soupçon de lait pour que cela soit un peu plus liquide. Rajoutez le cognac pour ceux qui ont envie de connaître des sensations venues d’un autre monde.

- Enfin parsemez de fromage râpé, puis mettre four une demi-heure en veillant à ce que le gratin se colore légèrement mais pas trop non plus ( une fois de plus comme je le disais avec ma recette de fondnt au chocolat, nous sommes étudiants, fauchés avec des fours qui marchent bizarrement donc toujours rester attentif à la cuisson). Vous pouvez recouvrir de papier d’alu en cours de cuisson si vous avez peur que le dessu du gratin soit beaucoup trop caramélisé.

Gratin de saumon et poireaux

Posté par le 30 mar 2009 | Dans : Non classé

Vraiment beaucoup trop bon, simple à préparer , pas excessivement cher, il permet d’épater la galerie (enfin ceux qui aime le saumon bien sûr). Perso c’est une de mes recettes favorites. Vous pouvez même le consommer froid, c’est aussi bon

Pour quatres personnes, vous aurez besoin de :

- 3 poireaux

- 2 pavés de saumon ( environ 300 g)

- 50 cl de lait

- 3 cuillère à soupe de farine

- 30 g de beurre

- 40 g de fromage râpé

Conseils de préparation

- Commencer par couper les poireaux finement (enlever les fânes) et faites les cuire à la vapeur ou revenir à la poêle avec un pe de beurre pour donner plus de goût.

- Pocher le saumon frais environ 15 à 20 minutes ( soit cuisez le dans l’eau frémissante), une fois cuit, émiettez le grossièrement

- Dans un plat à gratin, déposer le saumon puis recouvrir avec les poireaux puis salez, poivrez.

- Dans une casseroe faire la béchamel : faire fondre le beurre à feu doux puis rajouter la farine, mélanger et ajouter tout de suite après un peu de lait. Toujours mélanger pour obtenir une pâte homogène, rajouter le lait au fur e à mesure toujours en mélangeant, à feu doux, puis rajouter 30g de fromage râpé une fois que le mélange a épaissi.

-Verser la béchamel dans le plat à gratin sur les poirux et le saumon. Parsemez de fromage râpé. Mettez au four à 180 degré et laisser cuire 30 minutes.

- Servez avec un peu de riz.

Tartines de chêvre au miel

Posté par le 29 mar 2009 | Dans : Les entrees variees

Pour les dîner sur le pouce ou improvisés, cette entrée qui peut faire office de plat principal accompagné d’une bonne salade est super simple à préparer et vraiment délicieux, je l’ai expérimenté de nombreuses fois lors de dîner entre amis quand je n’avais as forcément le temps ni l’argent pour faire un plat plus compliqué.

Pour quatres personnes, vous avez besoin :

- 4 belles tranches de pain de campagne ou de pain de mie tout simple si vous êtes en mode fauché ou alors 8 de pain d’épice si vous êtes en mode découvertes de saveurs

- 100 g de lardon

- 4 cuillère à soupe de crême fraîche

- une belle tomate

- une bûchette de chêvre

- du miel liquide

- thym, romarin

- sel, poivre

Préparation :

- Préchauffer le four à 220°C (thermostat 8)

- Sur chaque tranche de pain de campagne répartisser une cuillère à soupe de crême fraîche puis coupez e très fine tranche de tomate afin de recouvrir la tranche de pain de campagne

- Coupez la bûchette de chêvre en tranche fines que vous allez répartir sur les tomate afin de les recouvrir.

- Répartissez un quart des lardons sur chaque tartine puis mettre quelques gouttes de miel à votre convenance

- salé, poivrez et mettre un peu de thylm et de romarin

- Mettz au four environ un quart d’heure, lorsque les tartines sont bien dorées, les retirez du four et servir avec une salade verte.

 Conseil  : servir avec un bon vin rouge type cabernet sauvignon ou merlot.

Le gâteau au yaourt simplissime et personnalisable …

Posté par le 24 mar 2009 | Dans : Les desserts d'Hecquette

Le gâteau au yaourt est quand même une des grandes bases : une petite soirée entre amis à l’improviste, pas grand chose dans le frigo ni dans le placard , seulement les basiques. Peu de temps à disposition.

Voilà dix minutes pour malgré tout faire rêver les gens avec une recette qui ne paye pas de mine mais qui quand elle est bien réalisée en fera fondre plus d’un.

Recette du gâteau au yaourt  et ses variantes

Le gâteau au yaourt simplissime et personnalisable ... gateau_au_yahourt

Ingrédients :

- 1 pot de yaourt

- 1 pot de sucre blanc

- 1 pot de sucre roux (mettre un deuxième pot de sucre blanc et un sachet de sucre vanillé si vous n’avez pas de sucre roux)

- 3 pot de farine

- 3 oeufs

- 1/2 pot d’huile (surtout pas de l’huile d’olive !!, huile de tournesol, huile végétal, huile de pépin de raison, huile d’arachide …)

- 1/2 sachet de levure

- zeste d’un citron ou d’une orange

Préparation :

Préchauffez votre four à 180° (themostat 6)

Versez votre yaourt dans un récipient type saladier y ajouter un pot d’huile et  les 3 jaunes d’oeufs, délayez jusqu’à obtention d’une pâte bien homogène. Réserver les blancs d’oeufs dans un autre récipient puis les monter en neige (ceux-ci sont bien montés lorsque vous retournez le saladier et que ceux-ci ne tombent pas et se maintiennent (évidemment vous aurez compris qu’il ne faut pas non plus laisser le saladier retourné pendant trois heures ni le secouer …)

Dans un troisième récipient, mettre les trois pots de farine, les deux pots de sucre, la levure et mélanger. Rajouter cette préparation à la pâte obtenue précédemment sans s’arrêter de mélanger en versant petit à petit afin d’obtenir la pâte la plus homogène possible, sans grumeaux.

Enfin incorporez doucement les blancs d’oeufs montés en neige afin d’obtenir une pâte aérée pour un gâteaux moelleux et savoureux.

Verser dans moule à manqué ou moule à cake c’est selon l’envie du moment, voir dans des petits moules individuels et laisser cuire trente minute au four à 180°C ( en cas de moules individuels c’est plutôt un quart d’heure.

Variation et conseils de dégustation :

Ce gâteau est encore meilleur avec des restes mélangés à la pâte : une banane qui traîne, des poires, 100 g de chocolat par ci, 100 g de noix par là, n’hésitez pas à personnaliser votre gâteau et à lui donner une touche unique qui raviera vos convives. (un de mes préférés et le chocolat en pépites rajouté à la pâte)

Le VRAI fondant au chocolat

Posté par le 24 mar 2009 | Dans : Les desserts d'Hecquette

La recette d’un fondant au chocolat ou même de tout gâteau au chocolat tient à très peu de choses ; mais il y en a une qui est primordiale,LA CUISSON. Il suffit d’une minute ou de trente seconde de trop et c’est foutu !

Personnellement, lorsque je fais un gâteau au chocolat, je surveille tout le temps la cuisson, en effet, je suis une étudiante avec un four de base (je me rêve le tout option incrusté dans ue superbe cuisine en alu brossé pour plus tard). En bref, mon four cuit beaucoup sur le dessus voir crâme pas ma de truc d’où la technique du papier d’alu qu’il faut toujours avoir à porter de main.

Dans tous les cas, les cusiniers en herbe maîtriserons tous leur four je l’éspère car ceux-ci sont un peu capricieux et complétement aléatoires selon le modèle, la marque ou l’année. Chacun à sa petite particularité, il faut bien le connaître pour bien cuisiner.

Ainsi voilà de quoi ous guider lors de la confection de ce gâteau simplissime mais oufissime !

Fondant au chocolat d’Hecquette du Graâl

Fondant au chocolat

Ingrédients :  

- 300g de chocolat Poulain 1848 (pour moi c’est le meilleur, y compris après la cuisson, un bon fondant recquiert un chocolat de qualité et pas du premier prix, mais bon, pour 1,60 euro les 300 g de Poulain, on peut bien se permettre ce petit sacrifice …)

- 4 oeufs

- 125 g de sucre

- 150 g de beurre

- 50 g de farine

 Préparation

Préchauffez le four à 180 °

Faites fondre le beurre avec le chocolat au bain marie ou au micro-onde (veillez à bien vérifier que cela ne crame pas au micro-onde). Attendez quelques minutes qu’il refroidisse légèrement tout en gardant sa consistance liquide.

Par la suite, ajoutez les oeufs en veillant à les mélanger un par un et à délayer régulièrement (remuer régulièrement).

Rajoutez le sucre. Enfin tamisez la farine tout doucement pour qu’elle s’incorpore bien à la pâte et ne fasse pas de grumeaux.

Enfin, mettez au four pendant environ 20 à 25 minutes. Cependant veillez à surveiller régulièrement. Le gâteau doit toujours rester liquide ou très « fondant » au milieu mais cuit autour.

Conseils de dégustation :

Ce gâteau au chocolat est meilleur le lendemain de sa cuisson une fois qu’il s’est un peu durçi. En outre c’est un dessert divin accompagné d’une boule de glace à la vanille qui permet un mélange de saveurs et de sensations chaud / froid hallucinantes.

ma petite cuisine végétarienne |
Meringues à la Rose & C... |
Restaurant L'escale (les Go... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Etoile de Chine - Amnéville...
| spidiecuisine
| MES MEILLEURS RECETTES........